AnimaVeg

Mouvement de promotion des Droits des Animaux et du Veganisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Total respect pour les animaux familiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bidalinouette
Admin
Admin
avatar

Age : 40
Féminin
Localisation : Stembert, Belgique
Végétarien? Végétalien? Végan? Omnivore? : Vegan
Vos animaux : Grisou, Kumquat, Savannah, Noursonne, Eden, Roméo, Foly et les 3 bb les pouics, Noisette la pinou
Humeur : Sauveuse de ptit pouics et autres
Emploi/loisirs : Cherche un emploi
Nombre de messages : 3796
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Total respect pour les animaux familiers    Mer 18 Aoû 2010 - 12:03



One Voice veut que le droit absolu des animaux au respect soit reconnu.

Pour nos animaux familiers, cela signifie être traités en compagnons
véritables, et non comme une marchandise, un faire valoir, une poupée,
une arme, un outil ou un cobaye – et encore moins comme de la viande sur
pattes ! C’est parce qu’ils ne sont pas compris et que leur sensibilité
n’est pas prise en compte que les humains ne les respectent pas. One
Voice s’est donné pour mission d’accompagner les humains dans leur rôle
de « compagnon » pour que mentalités et usages changent.

Vivre ensemble : une équation pas si simple
One Voice appelle au respect de nos animaux familiers. Au
quotidien, vivre ensemble nécessite des efforts. Nous devons comprendre
nos compagnons animaux, pas seulement répondre à leurs besoins
physiologiques. Un chien, par exemple, est un animal social, qui a
besoin de compagnie, d’échanges et de jeux adaptés. Des connaissances
concernant l’éthologie de l’espèce qui va partager notre vie sont
indispensables pour assurer son bien-être et mettre en place une
relation saine, équilibrée et durable. One Voice s’est donc donné pour
mission d’aider les humains qui accueillent un animal à communiquer avec
lui, à comprendre ses réels besoins et à savoir reconnaître et éviter
les troubles du comportement. Elle s’oppose fermement à leur
utilisation, quelle qu’elle soit. Nos compagnons ne sont pas là pour
nous assister, ils ne sont pas des outils, encore moins nos esclaves. Leur détention est encadrée par une législation
spécifique. C’est souvent l’Europe qui est avant-gardiste en la
matière. One Voice encourage d’ailleurs la France à suivre les
initiatives de certains de ses voisins, chez qui nos compagnons
bénéficient d’une meilleure protection juridique. Concernant les chevaux, elle demande pour eux le statut d’animal de compagnie qui, seul, permettra de mieux les défendre.

Lutter contre les dérives
One Voice s’est également engagée dans la lutte contre les dérives de la
vie avec un animal. Quand la communication est inexistante, la maltraitance
est rapide à se manifester. Parfois elle pourrait presque passer
inaperçue, pourtant elle est déjà là quand, par méconnaissance, les
besoins de l’animal sont mal compris. Mais la violence de certains
humains peut aussi atteindre des sommets et constituer un pas vers
d’autres formes de violence. Le rôle de One Voice est alors d’intervenir
juridiquement pour que les actes de maltraitance cessent
définitivement. Une autre dérive visible en France, et dans le monde, et
qui mobilise One Voice est liée aux abandons massifs et à l’absence de
contrôle de la reproduction des animaux familiers. Cela conduit à
d’importantes populations d’animaux errants. Dans certains pays, des
chiens faméliques véhiculent ainsi des épidémies et sont les
souffre-douleur des populations locales. One Voice intervient par des
campagnes de vaccination et stérilisation ainsi qu’en éduquant les
populations. Quant à la France, il reste beaucoup à faire pour aider les
chats.



Animal marchandise
One Voice s’oppose à l’utilisation mercantile
des animaux de compagnie. Les animaux ne sont pas des objets. Ce sont
des êtres sensibles ressentant la douleur tant physique que
psychologique. Dès lors, les séparer précocement de leur mère, les
transporter dans des conditions indignes, les exposer comme de vulgaires
marchandises est inacceptable. Pire, des élevages industriels ont fait
leur apparition. Chiens et chats sont désormais élevés en batterie, sans
espoir de devenir des adultes équilibrés. Dans les animaleries, ils
sont exposés dans des conditions incompatibles avec leur bien-être,
vendus à des prix mirobolants, quand les refuges débordent d’animaux à
la recherche d’une famille. Ce sont de véritables « présentoirs »
incitant à l’achat impulsif et qui déresponsabilisent volontairement
l’adoptant. Souvent, quelques mois plus tard, l’animal ainsi acheté
viendra grossir les effectifs des refuges ou sera euthanasié, quand il
n’aura pas développé une maladie grave liée à de mauvaises conditions
d’élevage. One Voice s’est donc donné pour mission d’orienter les
adoptants vers un accueil responsable de l’animal afin d’obtenir la
disparition du mercantilisme autour des animaux familiers.

Dans l’ombre de la loi : l’horreur absolue
Alors qu’ils devraient être choyés au sein d’un foyer, certains
animaux familiers vivent un véritable cauchemar. Chiens et chevaux,
parfois des chats, sont tués pour leur viande. Leurs peaux aussi peuvent être utilisées. Et puis il y a les laboratoires,
qui continuent à les faire souffrir malgré l’existence de méthodes
substitutives – et où certains chiens ont une origine douteuse… Car le trafic
d’animaux familiers revêt de multiples facettes : chiens et chats volés
pour les laboratoires, importés illégalement pour les animaleries,
chiens reproduits dans l’illégalité et destinés aux combats…
One Voice dénonce ces pratiques qu’elle entend faire cesser par une
présence assidue sur le terrain et une collaboration étroite entre ses
enquêteurs et les autorités.

Le droit absolu des animaux au respect doit être reconnu.


Tract
Les chiots et les chatons
marchandises : ça suffit !
Télécharger le PDF





  • Animaux maltraités : One Voice se mobilise
  • Des chiens de combat
  • Familiers et libres ?
  • La législation concernant les animaux de compagnie
  • Les animaux familiers ne sont pas des marchandises
  • L’animal en famille : respect pour nos compagnons
  • L’animal outil : des compagnons esclaves
  • Respect pour les chevaux
  • Trafic d’animaux familiers : le scandale européen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animaveg.forumactif.org
 
Total respect pour les animaux familiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enquête et pétition One Voice / Commerce des chevaux
» Don pour les animaux
» Un parti politique pour les animaux aux Pays Bas
» a toutes les associations qui veulent agir pour les animaux
» Suivez la Marche pour les Animaux, du 1er août au 4 octobre d'Assise à Nice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AnimaVeg :: ACTIONS :: Activisme :: Infos-
Sauter vers: