AnimaVeg

Mouvement de promotion des Droits des Animaux et du Veganisme
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Crudivorisme : des os plus légers, mais aussi solides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarasahas
Modérateur
Modérateur
avatar

Age : 27
Féminin
Localisation : Orléans (France)
Végétarien? Végétalien? Végan? Omnivore? : Vegan
Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Crudivorisme : des os plus légers, mais aussi solides   Sam 26 Sep 2009 - 12:00

12 avril 2005 – Bien que la masse osseuse des personnes qui s’adonnent à un régime alimentaire uniquement composé de végétaux crus soit inférieure à la moyenne, rien n’indique qu’elles soient plus sujettes aux fractures, qu’elles risquent davantage de souffrir d’ostéoporose ou qu’elles manquent de calcium.

Les crudivores végétariens ne consomment que des végétaux crus. Adeptes de ce qu’il est convenu d’appeler « l’alimentation vivante », ils présentent généralement une masse corporelle inférieure à la moyenne : faible masse adipeuse et faible masse osseuse. Or, on s’est demandé si un tel régime pouvait avoir une incidence sur l’ostéoporose et les risques de fractures.

Des chercheurs de l’École de médecine de l’université Washington (Saint-Louis, États-Unis) ont comparé la densité et la composition osseuse de 18 sujets crudivores avec celles d’un groupe équivalent composé de sujets témoins[1]. Les résultats de leurs observations indiquent que, bien que chez les crudivores la masse osseuse soit inférieure à celle des sujets témoins, ils ne présentent aucun des autres symptômes de l’ostéoporose : taux anormal de renouvellement de la masse osseuse, carence en calcium ou en vitamine D, etc.

Les chercheurs en déduisent que la faible masse osseuse des os chez les crudivores pourrait résulter d’une adaptation naturelle de leur squelette à une masse adipeuse réduite, et qu’il ne s’agit pas nécessairement d’un processus de déperdition osseuse systématique et permanent tel qu’on l’observe chez les patients atteints d’ostéoporose. En d’autres termes, les os des crudivores seraient en bonne santé même s’ils sont moins lourds que ceux de la moyenne des gens. Les chercheurs soulignent que « bien qu’une faible masse osseuse représente un risque accru de fracture, il faut également tenir compte de la qualité de la composition des os ».

Même si les sujets de cette étude ne consommaient aucun produit laitier, on n’a pas observé chez eux de carence en calcium. On pense que la consommation d’une quantité adéquate de légumes au feuillage vert foncé fournit au corps le calcium dont il a besoin pour assurer une bonne composition osseuse.

Selon les auteurs de l’étude, les personnes qui ne consomment que des végétaux crus ne seraient pas plus sujettes que les autres aux fractures. Les chercheurs souhaiteraient toutefois pouvoir vérifier cette hypothèse en menant une étude qui porterait sur un plus grand nombre de personnes.

Pierre Lefrançois – PasseportSanté.net

D’après BBC News et Medscape.

1. Fontana L, Shew JL, Holloszy JO, Villareal DT. Low bone mass in subjects on a long-term raw vegetarian diet.Arch Intern Med. 2005 Mar 28;165(6):684-9.

Source : http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2005040703
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jyotir.deviantart.com
 
Crudivorisme : des os plus légers, mais aussi solides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» astuce pour les amoureux des fufu mais aussi des plantes
» Un canapé pour se vautrer ... mais aussi pour dormir confortablement ?
» Les fraises arrivent .... youpi..... mais aussi les tomates.
» Future éleveuse dans le Gers...mais pas moutons !
» Le sevrage, moment difficile pour la pouliche mais aussi sa mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AnimaVeg :: ACTIONS :: Végéta*isme/mode de vie Vegan :: Infos Nutrition-
Sauter vers: